La lecture et les bambins

Les parents « enseignent la lecture », l’enfant apprend
Avec la méthode Montessori, l’enfant apprend à tenir un livre, l’ouvrir, à le transporter fermé, le ranger au bon endroit, en prendre soin.
Tout cela par l’exemple car le parent (souvent davantage la mère si elle est au foyer surtout, bien que le père aussi essaie de montrer lors des lectures quotidiennes le soir par exemple) montre et remontre lentement le geste de tenu de livre, de l’ouverture et la lecture, de tourner les pages, de porter et ranger etc… et aussi en lisant lui même des livres en étant aux côtés de son/ses enfants.

Quel moment?
Choisir un ou plusieurs moments de lecture dans la journée pour faire les démonstrations, là où le parent est le plus disposé. Surtoput toujours garder patience, ne pas se lasser de répéter les mouvements de lecture et autour de la lecture. Parler doucement avec bienveillance.
Les petits aiment souvent sentir/toucher les objets avec leurs pieds. Car chez les moins de 3ans, souvent les pieds sont sollicités presque autant que les mains, ils sont aussi un moyen de découvrir l’environnement, bien que cela soit surprenant pour un adulte.
SI tel est le cas, que l’enfant monte et marche sur les livres, on peut parler du fait que c’est dangereux (risque de glisser et tomber), que ça abime le livre, et qu’après nos cœurs sont attristés etc, plutôt de crier après l’enfant. On peut aussi lui tenir le livre devant les pieds de l’enfant assis pour qu’il sente ce nouveau contact, cette matière. Mais ne pas le faire si cela va votre encontre car il le sentira….
Et les chaussures alors? Je n’ai pas expérimenté cela avec mes enfants, ils ont grandis dans une ambiance adaptée et en plus on enlève nos chaussures dans la maison (chaussons de cuir souple ou pieds sans chausson si la saison le permet.
S ‘il monte dessus avec des chaussures (ce qui est moins le cas si l’enfant a déjà grandit dans un environnement adapté de manière montessorienne; on pourra lui expliquer que oui il ne sent rien avec ses pieds (entourés des chaussures), et que ça abîmerait fortement le livre.
Au fur et à mesure, entouré du cadre bienveillant et de la communication non-violente, l’enfant arrêtera ses essais « pieds-livre ».

L’ambiance:
Une ambiance calme, si possible exempt de bruits inutiles (télévision, radio), est propice à la lecture.
S’installer confortablement.
Préparer un coin lecture avec un petit tapis anti-dérapant ou un matelas et des coussins. Ou même, on peut proposer d’utiliser un coussin d’allaitement si le bambin le connait bien (dans le cas d’un bébé et bambin allaité ou ayant été allaité).
Parler doucement, lire calmement. Lire , tourner les pages avec délicatesse, lentement. Prévenir quand la lecture va s’arrêter (après cette page, après une/deux pages, à la fin du livre, après tel livre (s’il y en a plusieurs), quand le timer réveil sonnera etc… Cela évite les pleurs de frustration et il apprend à gérer le temps et mieux gérer ses émotions.
Pour le rangement: des étagères basses, des paniers de livres pour avoir les livres orientés de face (et on sur le côté). Ou une bibliothèque spéciale livres de face.

Voici une liste non exhaustive de livres très beaux pour les bambins.
Le choix icic s’est porté sur des livres bien écrits, toujours accompagnés d’illustrations douces et belles. Sans anthropomorphisme.
En général, les bambins allaités ou ayant été allaité (plus de 6mois), n’ayant pas de souci de santé et n’ayant pas eu de sucette, mettent moins les choses à leur bouche. Mais il vaut mieux toujours rester vigilant concernant chaque objet à sa portée (ou mettre hors de sa portée) . Si le bambin fait encore ses dents on peut proposer une brosse à dent spéciale à mordiller (style nubby, voir en bas de page).
Par contre ne pas les mettre à la bouche, les mordiller car il y a alors un risque.

Ne bouge pas
résumé : Bonjour, joli papillon jaune. Mais où vas-tu ? Ne t’en va pas ! Viens pigeon ! Viens jouer avec moi… Attends ! Ne bouge pas… Bébé veut dire bonjour au papillon, au lézard, au pigeon, au chat, mais ils prennent tous la poudre d’escampette…
avis perso: texte très cours avec de courtes phrases, rapide à lire et suscite l’intérêt de l’enfant car c’est un contexte que souvent il connait (ben oui si on s’approche du papillon posé sur la fleur il va s’envoler, pareil pour la chat qui se repose etc…). par contre dommage que la négation soit utilisée dans le livre car le cerveau des moins de 2-3ans n’a pas encore bien établit les connexions nécessaires pour comprendre la négation. Nous avons préférer remplacer la phrase « ne bouge pas » par « reste là ».
prix : 5euros en format poche un peu plus pour un album

Deux petites mains et deux petits pieds
résumé : Tous les bébés, tout le monde le sait, ont 2 petites mains et 2 petits pieds !
avis perso : un joli livre sur les mains et les pieds si curieux et si utiles à la découverte de l’environnement, et si amusant pour bébé/bambin. Une histoire où on voit des bébés et bambins dessinés de tout horizon, tous continents et donc appelle au respect.
prix : environ 5euros

Un amour de ballon:
résumé : Akiko reçoit un ballon qui devient son compagnon de jeu, mais le ballon s’envole et va s’accrocher dans l’arbre bien trop haut pour que sa maman puisse le récupérer. Comme la nuit tombe, il faut rentrer, mais Akiko est triste et relate à sa mère tout ce qu’elle aurait voulu faire avec. Sa mère dit qu’elle ira emprunter une échelle le lendemain et qu’elle ira le chercher. Akiko ne pleure plus, et regarde par la fenêtre son ballon qui brille comme la lune.
avis perso: un livre qu’une amie faisant aussi l’ief, a offert pour mes p’tis home’s couleurs. Beaucoup de poésies dans les douces illustrations.
prix: 5euros

Ma maman a besoin de moi:
résumé : Chez Simon, une petite sœur vient d’arriver. Simon attend. Il attend qu’elle se réveille. Dans sa tête, une phrase revient en ritournelle, douce et pesante à la fois : « Ma maman a besoin de moi ». Ce n’est qu’après avoir pris sa petite sœur dans ses bras et retrouvé, sur les genoux de sa maman, sa place bien à lui que Simon repart allègrement.
avis perso : une beau livre sur l’arrivé d’un nouveau-né (un petit frère, une petite soeur) dans la famille. Permet d’aborder le/les sentiments de l’enfant sur cet évènement. Permet de parler de l’organisation de la vie familiale. Un livre où l’on voit une mère allaité le bébé, et aussi le contexte de « inciter le bébé à la succion » s’il s’endort, ceux qui connaissent l’allaitement et la leche league reconnaîtront ce principe, ici décrit avec tant de douceur. contre nous avons préférer enlever les pages où l’enfant part avec le voisin se promener car nous on a expliqué qu’on ne parle pas aux inconnus et qu’on reste toujours près des parents pour éviter que nos cœurs s’inquiètent (ça emperche pas qu’on voit du monde, reçoit des amis hein ! faut pas croire qu’on est dans une bulle, mais le nid est bien fait pour un jour mieux y décoller), pensons que ce livre s’adresse aux touts-petits.
prix : environ 5euros en grand format souple

Sur les genoux de maman
résumé: Qu’il est doux de se faire câliner par maman. On peut emmener tous ses jouets préférés, son doudou pour se balancer avec elle sur le rocking chair. Mais, qu’il est difficile de faire une place au petit frère!!! Heureusement, maman trouve une solution car il y a toujours de la place pour ses enfants sur les genoux de maman…
avis perso: très beau livre, texte court et beau accompagné de jolies illustrations. Un lire qui permet d’aborder la naissance d’un petit-frère ou d’une petite soeur, le partage de l’espace familiale, et le partage du temps avec la maman.
prix : 5 euros environ en format poche, le double en version album.

Dans l’herbe:
résumé: Inutile de partir au bout du monde pour vivre des aventures extraordinaires. Une prairie peut suffire ! Pendant que les autres se baignent dans la rivière, je poursuis un papillon et bientôt je m’enfonce dans les haute herbes qui sentent bon le dentifrice…
avis perso: beau livre, texte agrébale lire avec tant de poésie, des illustrations aussi jolies que le texte. Pemret d’aborder le thème des insectes, de la promenade, le fait de ne pas s’éloigner des parents. On peut aussi parler de la joie (être en famile, découvrir la nature), puis la peur (d’être seul) puis enfin le soulagement.
prix: 5euros en format poche, plus du double en version album.

Rain or shine de Gerda Muller
résumé: le temps, le climat et la vuie en famille en fontcion du climat.
Avis perso: Un livre cartonné, avec de superbes illustrations pleine page , en toute beauté l’auteur raconte une histoire sans mots.
prix: enviro, 7euros

la collection de Gerda Muller sur les saisons:
avis perso : Livres cartonnés. Ne pas s’en détourner à cause des titres en anglais pour ceux qui ne pratiquent pas l’anglais.Il n’y a pas de texte et toute la collection est ainsi afin de susciter le développement du langage d’une manière différente et originale: on peut soit demander à l’enfant de décrire le dessin, soit qu’il raconte son histoire, soit la décrire nous même en tant que parents. On peut demander de chercher tel ou tel élément du dessin, ou inversement. Des livres entièrement cartonnés avec seulement des illustrations pleine , toujours peintes avec douceur et poésie .
prix: environ 7euros par album

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s