Travail de l’écriture cursive

Afin de pouvoir travailler le geste d’écriture et le graphisme en lettres cursives, j’ai répertorié des documents semblant être utiles, certains sont à consulter et / ou télécharger ci-dessous.

Il y a le cahier d’écriture 4-6ans « écrits lettres »  dont voici deux extrait de  la notice pédagogique:
« Désir d’écrire: …  à nous de sentir cette période du « désir » que Maria Montessori « période sensible » et qui s’inscrit incontournablement dans le développement de l’enfant, plus ou moins tôt et avec plus ou moins d’intensité en fonction des stimulations de son environnement. …. C’est donc avant et pendant cette période que devront se multiplier les activités préparatoires indirectes ou directes. »
« Plus l’adulte dessinera et écrira devant l’enfant, plus l’enfant cherchera de lui-même ce plaisir d’écrire. L’adulte a une attitude stimulante essentielle sur l’activité de l’enfant; son exigence restera toujours positive et orientée dans le sens du « beau » et du « mieux ». »

918dThn56YL.jpg

  • pour créer un cahier écriture /dessin basé sur ce modèle
  • il y aussi le cahier d’écriture qui est top chez montessori mais pas que
  • lignes puis mots à écrire de manière progressive sur « les coccinelles »

  • écriture cursives divers supports (dictées muettes, dictées studia, livrets alphabet, de chiffres, par thème (france, animal préféré etc)  sur participassions
  • lignes seyes à imprimer  chez école et cabrioles

D’autres idées de travail :

Publicités

Sitographie montessori

Sitographie sur la pédagogie montessori

(listes non exhaustive pouvant être complétée)

 

Blogs montessoriens

(exemples, documents, DIY (tutoriels fabrication), explications, présentations du matériel, informations)

family and co 

ecole des amours

montessori et cie

famille épanouie

Ecole et cabrioles

Montessori mais pas que

diy supplémentaires sur la page de apprendre et s’épanouir en famille (et tout au long de ce blog et des autres cités)

spécialisés Documents montessori

gratuits:
participassions
payants mais complémentaires de l’autre site: documents montessori

matériel montessori:

montessoria

123 Montessori (kits pour fabrication de matériel en bois)

Absorbent minds (en anglais mais top plusieurs budgets (luxe marque nenhuis, budget moyen boutique fabriquant , et petit budget marque discount)

montessori matériel (en allemand mais compréhensible pour néophytes)

montessori s’amuser autrement certains matériel coorects, d’autres plutôt onéreux donc à comparer!

montessori para todos (en espagnol, compréhensible, bon rapport qualité prix)

La lecture

Voici quelques pistes et progressions pour la lecture.

Les boîtes de lecture rose, bleu et verte.
Il en existe même en version langues étrangères pour l’apprentissage des autres langues, entrés autres en anglais et espagnol, bref c’est un autre sujet.

J’ai trouvé mes fichiers boîtes (rose, bleu et verte sur un site) il y a des années. J’ai perdu les URL depuis mais si je les retrouve, ils seront ajoutés !

Voici les boites de lecture et leur contenu en photo. En fait pour se repérer un peu le bleu foncé c’est la boite bleu, et le « turquoise » la boite verte (l’imprimante devait manquer d’encre ce jour d’impression…), le rose pastel correspond à la boite rose.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il y a aussi ce blog là http://montessouris.blogspot.fr/2013/06/serie-rose-montessori.html?m=1 qui propose partiellement la boîte de lecture rose (perso je n’ai récupéré que les fichiers pochettes, car j’avais déjà la boîte rose complète), d’ailleurs les fichiers pochettes sont bien réalisés.

Une belle explication de l’utilisation de la boîte rose de lecture sur familyandco :
https://familyandcoblog.wordpress.com/2013/05/19/la-serie-rose-methode-de-lecture-montessori/amp/

 

Les mots à lire
Voici un premier fichier que j’ai créé concernant la le titre de mots. J’ai classé par catégories pour les ranger dans petites pochettes.
En gris sont les lettres muettes, et en vert les phonèmes parfois en rouge la prononciation du phonème en question, ceci afin que l’enfant puisse s’auto contrôler sans aide extérieure corrective. On pourra utiliser en complément les phonème rugueux entre autres. Bien sûr , éviter de mettre en échec, accompagner de manière bienveillante l’apprentissage.
L’idéal est de prendre une étiquette et la plier, en la dépliant, l’enfant à l’effet surprise du mot à lire !
Une police proche de la cursive à été sélectionnée espérant que cela conviendra mieux à l’apprentissage de la lecture Montessori.

Mots à lire Bonne lecture !

Billets d’ordres Montessori :

Vous trouverez ici le document que j’ai créé avec les phrases courtes à mi-longues de lecture montessori, en police cursive (enfin la plus cursive que j’ai réussit à trouver correspondant je l’espère au plus proche du graphisme cursif que l’on recherche en pédagogie montessori).
Il est possible de Travailler les billets d’ordre sous forme d’étiquettes pliées tout comme les billets des mots . Bonne lecture! Billets d’ordres montessori

Petits livrets de lecture là: http://crapouillot-montessori.blogspot.fr/2016/08/petits-livres-de-lecture-illustres.html?m=1

Livre de lecture.
Il est vraiment top ! À utiliser en complément et en progression avec les boites de lecture.

Le livret de ce coffret ci dessous est plutôt chouette.

les cartes de nomenclatures :
Il en existe sur de nombreux sujets, vue quotidienne, botanique, sciences physiques et naturelles, découverte du monde (géographie), animaux (noms , famille d’animaux ou zoologie) , etc….

La boîte des phonèmes.

J’ai récupéré le fichiers chez http://ecole-et-cabrioles.blogspot.fr/2012/04/et-pour-fabriquer-les-boites-des.html?m=1.
Réalisation en cours. Le rangement des fiches, étiquettes mots et pochettes ne sera pas le même.
Bientôt des photos!

Les dictées muettes et les dictées
studia chez participassions.org qui travaillent la lecture et l’écriture, ainsi que l’orthographe.

 

Méthode Montessori qu’est-ce donc?

La façon de penser et la méthode Montessori étonnent.
Certains pendant que c’est faire l’enfant roi, d’autres le laisser-aller, d’autres un  monde hippie! etc….
Certaines écoles proposeraient »du montessori » , est ce vrai? Vous conclurez votre réponse vous mêmes.
Mais qu’est ce donc, la méthode Montessori? Vous saurez mieux ben lisant ce petit résumé.

 

Je vais commencer par citer une partie du livre de Maria Montessori, « l’enfant », au chapitre « conséquences » (sous entendez conséquences ou résultats de la méthode):

 » 1° travail inidvuel
Répétion de l’exercice
Libre choix
Contrôle du travail
Analyse des mouvements
Exercices de silence (il s’agit en fait de jeux faisant travailler le silence)
Bonnes manières dans les contacts sociaux
Ordre dans l’ambaince
Propreté et soin de sa personne
éducation des sens
Ecriture indépendante de la lecture
Ecriture précédent la lecture
Lecture sans livres
Discipline dans la libre activité

2° abolition des récompenses cet des punitions

Abolition des syllabaires

Abolition des leçons collectives

Abolition des programmes et des examens

Abolition des jouets et de la gourmandise

Abolition de la chaire du maître enseignant ».

Note explicative : Concernant ce dernier point  s du bureau et de l’estrade. Concernant les jouets il y en a de très bons à l’heure actuelle tant qu’ils respectent les périodes sensibles et la construction de soi, le respect c’est bon signe, mais mieux vaut se renseigner à fond sur la méthode Montessori pour trier et choisir les jouets en fonction des périodes sensibles et intérêts constructifs. Concernant la gourmandise, il s’agit des bonbons souvent donner en récompenses d’ailleurs dont les enfants  n’ont plus vraiment attraits.

_——_——_—–

Ensuite, au fil de lectures, voici quelques grands ordres d’idées de cette méthode :

– respect de la vie de l’enfant, depuis in-utéro jusqu’à toujours dans son statut d’enfant, puis aussi en tant que devenir ! Voir chapitre « le nouveau né » dans le livre « l’enfant » et le livre « l’enfant dans la famille ».
– le respect total et intégral de l’enfant, il s’agit de l’avenir de l’humanité!
– Le respect de son rythme d’apprentissage et de développent intellectuel et moteur personnel.
–  La création d’un environnement serein, propice à l’épanouissement.
– Une ambiance adaptée pour répondre aux besoins.
– Accompagner les périodes sensibles;
-favoriser la coopération.
– travailler l’écoute -parent/éducateur et enfants.
– l’éducation à la paix

– L’éducation de l’utilité de chacun et du respect total de soi même et d’autrui
– utiliser du matériel adapté aux périodes sensibles
– mettre à disposition et taille de l’enfant tout le nécessaire de soin à la personne, et d’entretien d’un espace.
– la pratique d’activités dans la nature, le jardinage, le maraichage (potager), avec du matériel adapté ( et en sécurité).

– la gestion des conflits dans la paix

– la possibilité de s’exprimer dans le calme et en chuchotant sans demander d’autorisation au maître.

– la participation des enfants en coopération d’ambiance entre enfants et éducateur.
– l’abolition des cours de sports pour les remplacer par l’éveil à la nature et du respect de celle ci.

 

Découvrir la pédagogie Montessori

Voici un bref résumé de la méthode et pensée montessori.
vous trouverez des livres sur la méthode Montessori là
puis des livres sur la pensée montessorienne

Ici des citations pédagogiques

Bien sur comme pour tout apprentissage, celui-ci se fait mieux s’il est répond à un élan intérieur (comme l’explique si bien Montessori dans ses ouvrages).
Il est évident qu’on laisse progresser au rythme propre de l’enfant, si travail dans groupe (ou enfants d’une même famille on favorise la coopération et non la compétition).
On ne souligne jamais l’erreur (on évite les termes « corriger faute » erreur », mais priviligie les terme essaie, rectifier); On encourage sans féliciter à excès, on ne critique pas mais on regarde chaque progrès comme un pas vers l’avant. S’il y a des « régressions » on les laisse venir car elles sont souvent signe qu’un approfondissement des connaissances va arriver, voire une appropriation de cette connaissance.
Ici le livre « montessori c’est fou » qui fait une présentation de la pédagogie et de la pensée Montessori compréhensible par tous y compris le plus néophyte en la matière., dans  une approche générale.
Les mots clés principaux de la méthode et pensée « Montessori »(ainsi que leur définition)
Esprit absorbant:
l’esprit absorbant est la propriété psychique essentielle qui distingue l’intelligence de l’enfant au regard de celle de l’adulte.
caractéristique propre au psychisme du petit enfant. A la différence de l’adulte, l’enfant semble mystérieusement capable d’absorber, à travers des activités, des aptitudes variées avec une précision que nous avons du mal à imaginer. C’est cette faculté toute particulière d’apprentissage qui est appelée justement l’esprit absorbant. Cela concerne « l’absorption » de l’environnement (morale, ambiance, langage, traditions, etc). Le fait qu’entre 0-6ans la plasticité cérébrale soit intense peut expliquer ce principe.  Cette plasticité est très intense in utero et jusqu’à 2ans puis avec un pic autour des 2ans, puis une augmentation plus régulière jusqu’à 6ans.
Périodes sensibles:
Pendant ces périodes sensibles, l’enfant assimile telle ou telle acquisition. Si l’enfant est aidé à ce moment précis, l’apprentissage se fait en profondeur. Mais, si l’enfant ne trouve pas les éléments (dans l’ambiance et le matériel) qui répondent à son besoin du moment, la sensibilité s’étiolera progressivement.

On distingue entre 0 et 6ans , les périodes sensibles de l’affinement des sens (aussi appelées périodes des petits objets),  de l’ordre, du langage, du mouvement (motricité fine et motricité générale), des bonnes manières. Elles sont toutes entre 0et 6ans, peuvent avoir lieu plusieurs foi, de manière plus ou moins intense, il n’y a pas d’age ou de moment prédéterminé mais son propres au rythme de chacun.
Il existe d’autres périodes sensibles, correspondant aux étapes de croissances, 6à12ans, puis 12à15 puis 15à18, puis 19à24. Elles existent également à l’âge adulte mais de manière moins intense, pas en « pic » mais de façon plus régulières, parfois elles ne se voient pas car nombre d’adultes ne prend pas le temps d’apprendre, de plus le stress que vivent certains adultes inhiberait en partie ces périodes, mais il n’est jamais trop tard pour apprendre et faire travailler son système cérébral et moteur de manière  saine.


« La base autour de laquelle agissent intérieurement les périodes sensibles, c’est la raison. » Maria montessori, livre « L’enfant »

« Ces périodes sont limitées dans le temps et ne concernent l’acquisition que d’un seul caractère déterminé. Une fois ce caractère développé, la sensibilité cesse pour être très vite remplacée par une autre source d’intérêts. » Maria Montessori

« si l’enfant n’a pu obéir aux directives de sa période sensible, l’occasion d’une conquête naturelle est perdue, perdue à jamais »

Autonomie
encourager l’autonomie et l’initiative chez l’enfant, et ce, dès le plus jeune âge, d’une part pour faciliter et motiver ses apprentissages et d’autre part pour favoriser son développement en tant que personne. Cependant, Maria Montessori expliquait bien qu’on ne devait pas négliger le bébé et l’enfant sous prétexte d’autonomie. Il est nécessaire et primordial en tant que parent de répondre aux besoins émotionnels, physiques, et psychiques de l’enfant, de le soutenir, d’en rendre grand soin, de créer une ambiance propice à un bon développement, avoir un environnement heureux et sécurisé, et même sécurisant.
Par contre concernant le bébé, l’enfant et l’ado, mais ce n’est qu’un avis personnel, je trouve cela risqué de favoriser l’autonomie en séparant l’enfant puis pré-ado et ado des parents car ils ont encore tant besoin des parents comme guides, protecteurs, confidents, et vecteurs de morale.

 

Auto contrôle
 La plupart du matériel Montessori offre à l’enfant la possibilité de contrôler seul l’exactitude de ce qu’il vient de faire. Soit avec un auto-contrôle direct par dysharmonie visuelle, soit par non conformité à un modèle, soit par une comparaison (avec le matériel sensoriel essentiellement mais pas seulement) soit par non correspondance de données, soit par des annotations sur des cartes ou au verso de celles-ci, ou encore une dysharmonie visuelle avec des cartes d’apprentissages.
Ambiance
Rôle de l’éducateur:

 Il essaie de trouver quand a lieu le moment favorable pour préseneter une activité, un matériel, parfois fait erreur et doit reporter cette présentation, parfois il a pu capter le bon moment et ce sera facteur d’élan pour l’apprentissage de l’enfant. Il commence donc présentation du matériel, si possible avec une leçon en trois temps (parfois sur plusieurs jours, parfois dans la journée, dans les respect du rythme). Une fois la démonstration faite, il reste présent en simple observateur, uniquement disponible si l’enfant manifeste clairement qu’il a besoin d’un complément d’aide ou d’information.

L’éducateur n’essaie pas d’accélerer ou ralentir un apprentissage mais créée l’ambiance propice à l’apprentissage.
Il laisse libre l’enfant de prendre une activité déjà présentée, parfois saisit l’occasion s’il prend e activité non présentée pour faire la présentation, mais parfois ait amené à reconduire cette présentation et demande à l’enfant de reposer le matériel à sa place afin de s’assurer de lui présenter à un moment plus favorable.
Il ne souffle pas les réponses, ne prend pas les objets, ou le matériel ou le crayon des mains de l’enfant pour lui montrer une nouvelle fois mais prends soin de lui demander, de coopérer .  Il intervient lors de conflits entre enfants mais essaie de les guider à ce qu’ils trouvent une solution eux-mêmes dans la paix et le respect. Parfois il est necassaire d’intervenir et de donner des pistes-choix de solutions et résolution du conflit.
« La préparation de l’éducation est une étude de soi même, et la préparation d’un être qui se destine à aider la vie implique beaucoup plus qu’une simple préparation  intellectuelle, c’est une préparation du caractère… » Maria Montessori, livre l’esprit absorbant de l’enfant.

« Il nous faut nous éduquer, si nous voulons éduquer. » Maria Montessori, livre l’enfant

« Nous devons nous efforcer de mieux comprendre la personnalité de l’enfant. Avant toute chose, le premier devoir de l’éducateur, qu’il s’occupe d’un nouveau-né ou d’un enfant plus âgé – consiste à reconnaître et à respecter la personnalité humaine de cet être nouveau. » Maria Montessori , livre l’enfant dans la famille

Un matériel concret, sensoriel, et évolutif
Déjà dans l’utérus, le bébé apprend l’environnement par les données transmises par les organes des sens, via aussi la mère.
Le matériel sensoriel est donné à l’enfant comme une aide au développement de l’intelligence et de la main. Les neuro-sciences actuelles confirment le fait que l’apprentissage se fait de manière plus aisée avec une coordination oeil-main.
Par ailleurs, on ne retrouve pas cette coordination Oeil-main avec l’usage de tablette, smartphone ou autres écrans. Mieux vaut donc privilégier du matériel concret, des livres, des stylos pour écrire et faire une restitution du savoir  acquis de façon sensorielle et/ou autonome si nécessaire. cette restitution semble nécessaire, cela peut être utile pour prouver les travaux lors de l’inspection pédagogiques dans le cadre de l’IEF)

Punitions et récompenses:
« Mais on sait que rien ne peut corriger le caprice de l’enfant; aucune exhortation, aucune punition n’est efficace. C’est comme s si l’on faisait un discours à un homme qui aurait de la fièvre, pour lui démontrer qu’il vaut mieux être bien portant, en le menaçant du bâton pour faire tomber la température. » maria montessori, livre l’enfant
Education cosmique

C’est en étant jeune en ayant l’esprit absorbant entre 0et6ans) que l’éducation à l’écologie et à la science peut mieux s’enregistrer. Dès 4-6ans les grands récits sont racontés de manière sensorielle (des maquettes, des recherches, des expériences sont jointes aux récits). On peut bien sûr compléter avec des livres scientifiques adaptés à l’âge. De plus les périodes sensibles du langage (également entre 0 et 6ans
permettent de mieux assimiler un vocabulaire riche et précis, en fait pas si compliqué, pourvu qu’on l’explique de manière compréhensible, voire sensorielle, et en favorisant au maximum la coordination oeil-main. bien sûr sans forcer et en respectant le rythme et les intérêts d’apprentissages.
L’enfant parfois dès 4-6ans , parfois après, se pose des questions sur la planète Terre, les galaxies, sur Dieu, sur la Création, sur l’écologie. C’est un moment favorable pour ces sujets.
On peut également , pour les chrétiens, apporter des versets bibliques sur ces thèmes scientifiques.

A partir de 6ans le nouveau-né social est en recherche des mystères de l’univers et en admiration de la Création, et cherche à comprendre l’écologie et les écosystèmes.

Et puis pour les adolescents, il est important de réaliser que le monde a besoin de personnes riches en bonté pour bâtir la paix. Car être « savant » seul ne suffit pas à bâtir un monde de paix.
On doit aussi être humble, plein de bonté et de respect envers l’être humain, respecté les plus délicats que sont les enfants, respecter toute forme de vie y compris embryonnaire humaine, et respecter la Nature, sa biodiversité et tout l’écosystème.

Livres premières lectures

Dans cet article, je ne parlerai pas de manuels ou de méthode de lecture (cela sera le sujet d’un autre article)
Je vais donc seulement énumérer quelques beaux livres simples et faciles à lire,.

la collection Premières lectures Montessori , les histoires de  Liv et Emy:
Avis perso: jolies et douces illustrations dans un style plutôt réaliste. Texte clair, écrit gros caractères raffinés et en cursive . De plus cela est une lecture dite « phonétique » où des sons se répètent mais se différencient. Ces livres paraissent davantage s’adresser aux filles, entre le style de dessin très doux , les personnages principaux sont des filles, des robes etc ). Il est donc probable que cela plaise bien aux filles. Des petites histoires de deux soeurs et de leurs parents et environnement. Un peu plus les idées d’écivités en fin de livre, toujour décrites en cusrives!  Très bon investissement
Budget: environ 6euros l’unité neuf

La collection Balthazar premiers livres à lire seul
Notre avis: une lecture dite « phonétique » où des sons se répètent mais se différencient. les sont dessins colorés, le texte en cursive. peut être davantage au garçon ( Balthazar étant le personnage principal est un garçon). Le style est plus orignal quelque peu fantaisiste ,Très bon investissement.
Budget: environ 13 euros les 3 livres

La collection jeux de mots:
Il y a un image à décrire, puis un mini-imagier pour la lecture du vocabulaire en « image mot » en cursive , le titre de chaque chapitre en image-mot également. Le texte est en cursive avec de temps en temps des images (où il faut dire le mot correspondant à deviner où trouver dans le petit imagier vocabulaire de la page adjacente) rend ce livre attractif.
Les thèmes sont plutôt mixtes.Les illustrations sont jolies, très colorées. Très intéressant et plein de découvertes.
Budget: moins de 5euros l’unité, se trouve essentiellement Amazon, ou d’occasion

La collection Boscher lectures/
Avis perso: jolies illustrations un peu plus modernes toutefois. Dommage que cela soit écrit en script plutôt qu’en cursive,. Déplorant également qu’on voit moins la famille unie et moins les beautés de la nature, bien que les histoires restent assez bien.
Budget: 13 euros les 6 livrets

 

La collection « ma bibliothèque montessori » de la librairie des écoles.

Très bien fais. Lecture fluide. les livres s’adressent aux enfants avec des scènes du quotidien. Parfois le personnage principal est un garçon, parfois il s’agit d’une fille.

 

 

La lecture et les bambins

Les parents « enseignent la lecture », l’enfant apprend
Avec la méthode Montessori, l’enfant apprend à tenir un livre, l’ouvrir, à le transporter fermé, le ranger au bon endroit, en prendre soin.
Tout cela par l’exemple car le parent (souvent davantage la mère si elle est au foyer surtout, bien que le père aussi essaie de montrer lors des lectures quotidiennes le soir par exemple) montre et remontre lentement le geste de tenu de livre, de l’ouverture et la lecture, de tourner les pages, de porter et ranger etc… et aussi en lisant lui même des livres en étant aux côtés de son/ses enfants.

Quel moment?
Choisir un ou plusieurs moments de lecture dans la journée pour faire les démonstrations, là où le parent est le plus disposé. Surtoput toujours garder patience, ne pas se lasser de répéter les mouvements de lecture et autour de la lecture. Parler doucement avec bienveillance.
Les petits aiment souvent sentir/toucher les objets avec leurs pieds. Car chez les moins de 3ans, souvent les pieds sont sollicités presque autant que les mains, ils sont aussi un moyen de découvrir l’environnement, bien que cela soit surprenant pour un adulte.
SI tel est le cas, que l’enfant monte et marche sur les livres, on peut parler du fait que c’est dangereux (risque de glisser et tomber), que ça abime le livre, et qu’après nos cœurs sont attristés etc, plutôt de crier après l’enfant. On peut aussi lui tenir le livre devant les pieds de l’enfant assis pour qu’il sente ce nouveau contact, cette matière. Mais ne pas le faire si cela va votre encontre car il le sentira….
Et les chaussures alors? Je n’ai pas expérimenté cela avec mes enfants, ils ont grandis dans une ambiance adaptée et en plus on enlève nos chaussures dans la maison (chaussons de cuir souple ou pieds sans chausson si la saison le permet.
S ‘il monte dessus avec des chaussures (ce qui est moins le cas si l’enfant a déjà grandit dans un environnement adapté de manière montessorienne; on pourra lui expliquer que oui il ne sent rien avec ses pieds (entourés des chaussures), et que ça abîmerait fortement le livre.
Au fur et à mesure, entouré du cadre bienveillant et de la communication non-violente, l’enfant arrêtera ses essais « pieds-livre ».

L’ambiance:
Une ambiance calme, si possible exempt de bruits inutiles (télévision, radio), est propice à la lecture.
S’installer confortablement.
Préparer un coin lecture avec un petit tapis anti-dérapant ou un matelas et des coussins. Ou même, on peut proposer d’utiliser un coussin d’allaitement si le bambin le connait bien (dans le cas d’un bébé et bambin allaité ou ayant été allaité).
Parler doucement, lire calmement. Lire , tourner les pages avec délicatesse, lentement. Prévenir quand la lecture va s’arrêter (après cette page, après une/deux pages, à la fin du livre, après tel livre (s’il y en a plusieurs), quand le timer réveil sonnera etc… Cela évite les pleurs de frustration et il apprend à gérer le temps et mieux gérer ses émotions.
Pour le rangement: des étagères basses, des paniers de livres pour avoir les livres orientés de face (et on sur le côté). Ou une bibliothèque spéciale livres de face.

Voici une liste non exhaustive de livres très beaux pour les bambins.
Le choix icic s’est porté sur des livres bien écrits, toujours accompagnés d’illustrations douces et belles. Sans anthropomorphisme.
En général, les bambins allaités ou ayant été allaité (plus de 6mois), n’ayant pas de souci de santé et n’ayant pas eu de sucette, mettent moins les choses à leur bouche. Mais il vaut mieux toujours rester vigilant concernant chaque objet à sa portée (ou mettre hors de sa portée) . Si le bambin fait encore ses dents on peut proposer une brosse à dent spéciale à mordiller (style nubby, voir en bas de page).
Par contre ne pas les mettre à la bouche, les mordiller car il y a alors un risque.

Ne bouge pas
résumé : Bonjour, joli papillon jaune. Mais où vas-tu ? Ne t’en va pas ! Viens pigeon ! Viens jouer avec moi… Attends ! Ne bouge pas… Bébé veut dire bonjour au papillon, au lézard, au pigeon, au chat, mais ils prennent tous la poudre d’escampette…
avis perso: texte très cours avec de courtes phrases, rapide à lire et suscite l’intérêt de l’enfant car c’est un contexte que souvent il connait (ben oui si on s’approche du papillon posé sur la fleur il va s’envoler, pareil pour la chat qui se repose etc…). par contre dommage que la négation soit utilisée dans le livre car le cerveau des moins de 2-3ans n’a pas encore bien établit les connexions nécessaires pour comprendre la négation. Nous avons préférer remplacer la phrase « ne bouge pas » par « reste là ».
prix : 5euros en format poche un peu plus pour un album

Deux petites mains et deux petits pieds
résumé : Tous les bébés, tout le monde le sait, ont 2 petites mains et 2 petits pieds !
avis perso : un joli livre sur les mains et les pieds si curieux et si utiles à la découverte de l’environnement, et si amusant pour bébé/bambin. Une histoire où on voit des bébés et bambins dessinés de tout horizon, tous continents et donc appelle au respect.
prix : environ 5euros

Un amour de ballon:
résumé : Akiko reçoit un ballon qui devient son compagnon de jeu, mais le ballon s’envole et va s’accrocher dans l’arbre bien trop haut pour que sa maman puisse le récupérer. Comme la nuit tombe, il faut rentrer, mais Akiko est triste et relate à sa mère tout ce qu’elle aurait voulu faire avec. Sa mère dit qu’elle ira emprunter une échelle le lendemain et qu’elle ira le chercher. Akiko ne pleure plus, et regarde par la fenêtre son ballon qui brille comme la lune.
avis perso: un livre qu’une amie faisant aussi l’ief, a offert pour mes p’tis home’s couleurs. Beaucoup de poésies dans les douces illustrations.
prix: 5euros

Ma maman a besoin de moi:
résumé : Chez Simon, une petite sœur vient d’arriver. Simon attend. Il attend qu’elle se réveille. Dans sa tête, une phrase revient en ritournelle, douce et pesante à la fois : « Ma maman a besoin de moi ». Ce n’est qu’après avoir pris sa petite sœur dans ses bras et retrouvé, sur les genoux de sa maman, sa place bien à lui que Simon repart allègrement.
avis perso : une beau livre sur l’arrivé d’un nouveau-né (un petit frère, une petite soeur) dans la famille. Permet d’aborder le/les sentiments de l’enfant sur cet évènement. Permet de parler de l’organisation de la vie familiale. Un livre où l’on voit une mère allaité le bébé, et aussi le contexte de « inciter le bébé à la succion » s’il s’endort, ceux qui connaissent l’allaitement et la leche league reconnaîtront ce principe, ici décrit avec tant de douceur. contre nous avons préférer enlever les pages où l’enfant part avec le voisin se promener car nous on a expliqué qu’on ne parle pas aux inconnus et qu’on reste toujours près des parents pour éviter que nos cœurs s’inquiètent (ça emperche pas qu’on voit du monde, reçoit des amis hein ! faut pas croire qu’on est dans une bulle, mais le nid est bien fait pour un jour mieux y décoller), pensons que ce livre s’adresse aux touts-petits.
prix : environ 5euros en grand format souple

Sur les genoux de maman
résumé: Qu’il est doux de se faire câliner par maman. On peut emmener tous ses jouets préférés, son doudou pour se balancer avec elle sur le rocking chair. Mais, qu’il est difficile de faire une place au petit frère!!! Heureusement, maman trouve une solution car il y a toujours de la place pour ses enfants sur les genoux de maman…
avis perso: très beau livre, texte court et beau accompagné de jolies illustrations. Un lire qui permet d’aborder la naissance d’un petit-frère ou d’une petite soeur, le partage de l’espace familiale, et le partage du temps avec la maman.
prix : 5 euros environ en format poche, le double en version album.

Dans l’herbe:
résumé: Inutile de partir au bout du monde pour vivre des aventures extraordinaires. Une prairie peut suffire ! Pendant que les autres se baignent dans la rivière, je poursuis un papillon et bientôt je m’enfonce dans les haute herbes qui sentent bon le dentifrice…
avis perso: beau livre, texte agrébale lire avec tant de poésie, des illustrations aussi jolies que le texte. Pemret d’aborder le thème des insectes, de la promenade, le fait de ne pas s’éloigner des parents. On peut aussi parler de la joie (être en famile, découvrir la nature), puis la peur (d’être seul) puis enfin le soulagement.
prix: 5euros en format poche, plus du double en version album.

Rain or shine de Gerda Muller
résumé: le temps, le climat et la vuie en famille en fontcion du climat.
Avis perso: Un livre cartonné, avec de superbes illustrations pleine page , en toute beauté l’auteur raconte une histoire sans mots.
prix: enviro, 7euros

la collection de Gerda Muller sur les saisons:
avis perso : Livres cartonnés. Ne pas s’en détourner à cause des titres en anglais pour ceux qui ne pratiquent pas l’anglais.Il n’y a pas de texte et toute la collection est ainsi afin de susciter le développement du langage d’une manière différente et originale: on peut soit demander à l’enfant de décrire le dessin, soit qu’il raconte son histoire, soit la décrire nous même en tant que parents. On peut demander de chercher tel ou tel élément du dessin, ou inversement. Des livres entièrement cartonnés avec seulement des illustrations pleine , toujours peintes avec douceur et poésie .
prix: environ 7euros par album

Un synopte

Un synopte est une horloge représentant le temps sur 24h. Cela permet de se repérer plus facilement dans le temps. C’est un support idéal pour gérer le temps, surtout chez les enfants (et bambins également).

 

Dans cet article , je présente un tutoriel pour fabriquer son synopte.

 

J’ai opté pour cette horloge 24h sur fond blanc car je souhaitais la modifier et y mettre les couleurs correspondant à la chaine de la journée montessori.

Si certains ne souhaitent pas faire une version montessori , il existe aussi ce type d’horloge sur 24h avec pictogramme.

Etape 1:

Dévisser pour sortir la vitre. afin d’avoir accès au fond blanc. Là c’est mon mari qui s’est chargé de cette étape, car comment dire.. j’ai tendance à user les vis…

S’installer confortablement et se préparer à presque 1heure30 de travail. Cela parait beaucoup mais vaut la « peine ». de se donner se travail (voir la réaction en fin d’article); bien que je l’ai réalisé pendant le sommeil des petits homes’s couleurs, avec la présence bienveillante de mon époux qui réglait notre boitier Kodi (ce sera le sujet d’un autre article)

Etape 2:

Marquer  les repères en disposant la chaîne de la journée tout autour (le jaune vif correspondant à 12h soit midi, et le violet foncé à 24h soit minuit). Pour ceux qui n’ont pas la chaîne de la  journée il est possible d efaire sans ne se basant simplement sur un modèle. Il faudra marquer un écart de 3h par couleur.
J’aurai pu faire les nuances de chaque couleur mais ne l’ai pas fais pour ne pas surcharger d’information. La chaîne du jour se travaille avec le globe terrestre lisse/rugueux de contrastes terre/mer ou des continents), puis avec des étiquettes. Là, dans le cas d’un synopte, il y a déjà des chiffres, des points, des plus petits chiffres (minutes) et des aiguilles pivotantes. J’ai préféré ne pas mélanger trop de notions différentes.

Etape 3 :

Colorier l’horloge avec comme repère la chêne de la journée par exemple. Au début j’avais pris les crayons pastels ordinaires. Mais je trouvais le résultats médiocre, l’allure assez pâle et peu visible.

J’ai donc opter pour les pastels faber castell (que je n’ai pas acheté pour l’occasion car je les avais déjà, on me les avais offert il y a longtemps déjà, donc ça ne m’a presque pas coûté si ce n’est de huile de coude!)
Sur cette photo ci-dessous, on voit bien la différence de tons entre des pastels ordinaires et les faber castell.

Pour ceux qui souhaitent utiliser des pastel Faber Castel il n’y a besoin que de ces couleurs pour une version semblable à celle-ci. Le lot coûte environ 8euros:

Mon lot de pastel (vu en photo., traces d’usage en plus !) correspond à celui-ci. apparemment autour de 27euros.

 

 

 

Etape 4:

Lisser les couleurs avec un chiffon propre et doux. Cela donne un aspect plus  net, lissé, unicolore  (on voit moins les traits), Si  besoin faire une retouche avec une seconde couche de pastel, puis lisser au chiffon propre et doux encore mais légèrement.

Etape 5:

Y mettre des autocollant, j’ai choisit de mettre un « soleil » autour des midi, une rond étoilé vers les minuits, une fleur verte pour le moment du lever/réveil (vers 7h), une fleur mauve pour le moment du coucher/lecture pour le soir (vers 20h).

Etape 6: 

Mettre les autocollants sur le  temps d’école à la maison.

J’ai choisit les ronds brun sur les heures où on est dans la salle d’activité. Pour le moment 9h-12h et 14h-16h

 

Un zoom des autocollants:

 

L’horloge 24h.

Le synopte enfin terminé. Vitre remise et fixée dessus. Prête à etre regardée et guider dans la journée.

Mes petits home’s couleurs ont été ravis, au matin, de trouver à leur réveil, dans notre salle d’activité, cette horloge colorée!

Livres sur la pensée Montessori

Voici une liste de livres permettant de donner un fil directeur pour vivre la pensée « montessorienne » chez soi.
La plupart de ces livres aborde le thème de la parentalité bienveillante, de la communication non violente, de l’écoute parents-enfants. Maria Montessori ne parlait pas encore avec ces expressions utilisées de nos jours mais l’idée est la même: le respect individuel et intégral de l’enfant, le respect de sa liberté dans un cadre sain représenté aussi par la liberté d’autrui (sa famille, ses amis puis la société), la coopération dans les choix, la prise d’autonomie entourée d’un grand besoin d’amour inconditionnel. Le tout dans une culture de la bonté et de l’humilité (rappelons que Maria Montessori est catholique et avait donc de fortes valeurs bibliques disant que l’on « devrait ressemblber à Celui qui est l’humilité même et se revêtir de lui » (L’enfant dans la famille).

L’enfant dans la famille. Maria Montessori
Résumé: Connue surtout pour sa méthode pédagogique touchant aux premières années de la scolarisation, à travers les « Maisons des enfants » dont la première a été créée en 1907 à Rome, Maria Montessori (1870-1952) s’est également intéressée aux premières relations de l’enfant dans sa famille. Une réalité très sensible aujourd’hui où bon nombre de parents ne savent plus se situer dans une juste relation avec leurs enfants, qui puisse concilier respect et autorité.
Ce livre rassemble les textes inédits d’une série de conférences données en 1923 à Bruxelles sur ce thème. Maria Montessori propose à sa manière un guide à l’intention des parents et éducateurs, pour éviter toute incompréhension ou tentation d’autoritarisme.
Budget: environ 18euros
Mon avis perso: Superbe ! un livre facile à lire et qui invite à relire pour plonger dans la compréhesnion de l’enfant et favoriser un développement harmonieux dans le respect de son rythme.

L’enfant. Maria Montessori
Résumé : L’originalité et la modernité des idées de Maria Montessori éclatent dans ce livre qui constitue la meilleure introduction à son oeuvre. Dans un style clair et concis, la grande éducatrice italienne y expose les principes et les méthodes d’une éducation fondée tout entière sur « le respect de la personnalité de l’enfant ». Aider l’enfant à exprimer son individualité, lui donner les moyens de développer le meilleur de lui-même dans le respect de sa nature, tel est le rôle de l’éducateur et telles sont les voies de l’éducation nouvelle. « Aller à la découverte de l’enfant », « réaliser sa libération », ce projet ne cesse, depuis près d’un siècle, d’inspirer théoriciens et praticiens de la pédagogie.
Budget: environ 18euros
Mon avis perso: Un livre qui permet de comprendre l »enfant dans un total et entier respect de son être, de son intégrité, de son cœur. Un livre qui permet aussi de comprendre le fonctionnement cérébral de l’enfant, de découvrir son heureux potentiel humain pour le laisser s’exprimer afin que l’enfant puisse saisir sa destinée. Cela nous mène sur le début du chemin de l’humilité et de la patience.

Appliquer la pensée Montesori chez soi. Emmanuelle Oppezo
Résumé: Quelles sont les limites à poser, le type d’activités à faire à la maison ou en dehors, les jeux à proposer, comment stimuler sans sur-stimuler ? Toujours avec la volonté de bien faire ou mieux faire…
Dans cet ouvrage, Emmanuelle Opezzo propose de découvrir la pensée Montessori de façon décomplexée, hors de toutes institutions académiques. Car oui, il est possible de vivre selon ces principes chez soi, avec les moyens du bord, si tant est que l’on suit certains principes.
En plus de revenir sur les principes qui sous tendent la pensée Montessori, elle propose des outils et des exemples précis pour permettre aux parents d’ajuster leur autorité dans la bienveillance et le respect du développement de leur enfant.
Budget: environ 6 euros format poche
Mon avis perso: Un très bon livre pour un petit prix, idéal quand on débute dans la pensée montessorienne et qu’on veut en savoir plus sur cette façon de penser et sur la parentalité bienveillante.

Vivre la pensée montessori à la maison. Emmanuelle Oppezzo
Résumé: Fondée par Maria Montessori au début du XXe siècle, la méthode Montessori a développé une approche inédite de l’éducation. Ce guide pratique propose aux parents de s’initier à cette pensée humaniste vouée à semer le goût du savoir, l’autonomie et l’éveil social chez l’enfant de 0 à 6 ans.
À travers des activités et des exercices au quotidien, ce livre permet d’atteindre l’équilibre entre « lâcher prise » et « laisser faire », en vue d’accéder à la parentalité bienveillante.
Budget: un peu plus de 15euros
Mon avis perso: Un bien bon livre qui résumé bien les principes applicables à la maison, en dehors en supplément de l’école-maison. Une grand part est attribué à la parentalité bienveillante.

Le quotidien avec on enfant. Jeannette Toutlemonde
Résumé: Notre environnement matériel d’adultes ne permet pas au jeune enfant d’agir par lui-même, ni de faire ses expériences dans la vraie vie.Or « faire tout seul », c’est sa grande passion, et si cela l’intéresse tant, c’est qu’il en a besoin pour se construire.
Jeannette Toulemonde et ses amis nous proposent ici une nouvelle édition, revue et mise à jour en 2013, de leur livre qui a déjà conquis des milliers de parents.
Avec des idées faciles à mettre en oeuvre et des détails matériels tout simples, ils aident le lecteur à donner sa vraie place à l’enfant dans chaque pièce de la maison et dans la vie familiale.
Ils invitent le lecteur à aller beaucoup plus loin : amour, compréhension, relation parents-enfants, illustrés par des récits, des témoignages, des réflexions.
L’enfant roi ? Non. Parlons plutôt de l’enfant respecté dans son besoin de se construire comme une personne humaine à part entière, dans l’amour et la compréhension de ses parents.
Avec Maria Montessori dont les auteurs se sont inspirés, on peut, si l’on aide les enfants à croître selon leurs vrais besoins, espérer une pacifique révolution des coeurs qui sera, dit-elle, la dernière.
Budget: autour de 20euros
Mon avis perso: un livre qui résume bien la pensée montessori, et qui donne des pistes pour essayer de l’appliquer chez soi. toutefois on a envie d’approfondir surtout dans le domaine parentalité bienveillante où le maternage proximal n’est que très peu abordé alors que celui est bénéfique pour l’enfant.

Apprends moi à être moi-même. Charlotte Poussin
Résumé: La pédagogie Montessori permet à chaque enfant de s’épanouir dans le respect de son rythme et de sa personnalité, en développant ses pleins potentiels. Educatrice Montessori, Charlotte Poussin partage son expérience avec vous pour vivre l’approche Montessori avec bébé. Aider sans trop aider, observer, encourager dans la bienveillance : un juste équilibre qui favorise chez l’enfant la sérénité, l’autonomie, la confiance en soi ainsi que la joie d’apprendre, la conscience de soi et de l’autre. Ce livre, richement illustré, présente l’approche Montessori de la naissance à 3 ans, clairement et simplement : Les stades du développement et les besoins de l’enfant. L’état d’esprit Montessori en pratique avec des conseils concrets et des exemples précis. Plus de 100 activités pédagogiques faciles à mettre en place. Des témoignages d’experts et de professionnels Montessori.
Budget: environ 18euros
Mon avis perso: Beau livre présentant la pensée montessori pour les 0-3ans , notamment le respect du rythme de l’enfant, les périodes sensibles, les capacités neuro-motrices. Des actvités proposées en fin de livre, cependant certains activités ne conviennent pas forcément à l’âge préconisé (à adapter pour la sécurité et selon la maturité)

Livres sur la méthode Montessori

Lorsque l’on a choisit la méthode Montessori comme base, il est essentiel de s’y former, de comprendre l’aspect pratique et théorique, la pensée montesorienne.

Voici une liste d’ouvrage pour mettre en place la pédagogie montessori. Faisable à mettre en application chez soi et dans le cadre de l’école-maison, aussi appelée « l’instruction en famille ».

Manuel pratique et théorique de la méthode. Maria Montessori
résumé: À l’heure où les guides pratiques sur la méthode Montessori se multiplient, voici celui que Maria Montessori a elle-même conçu pour « entrer dans les familles », écrit en espagnol en 1939 (étayant une première version de 1914 en anglais). Inédite en français, cette version historique a néanmoins gardé toute son actualité.
Budget: compter presque 20euros pour ce livre neuf
mon avis perso: mMalgré le prix, je ne rgerette pas cet achat, il répertotie le maétriel et comment l’utiliser, comment suivre le rythme de l’enfant. Un livre que je relirais avec plaisir au souvent que nécessaire!

Apprends moi à faire seul. Charlotte Poussin
résumé: Accompagnez facilement votre enfant dans ses apprentissages. Voici enfin la nouvelle édition du best-seller de Charlotte Poussin ! Revue, augmentée et enrichie de 20 activités détaillées pour pratiquer facilement Montessori à la maison, cette édition est incontournable ! La pédagogie Montessori favorise la confiance en soi et l’autonomie. Elle respecte le rythme de l’enfant, qui choisit ses activités et est considéré comme une personne à part entière. Le parent l’accompagne sur le chemin de lui-même en le respectant profondément. Riche de nombreux témoignages, cet ouvrage mêle théorie et mise en pratique, pour un condensé exhaustif et accessible de la méthode Montessori.
Budget Compter presque 20euros pour ce livre
mon avis perso: C’est un livre très intéressant, une large partie est consacrée l’ambiance, ainsiq qu’au rôle de l’éducateur, ceci après une courte présente des principes de base montessorien. Une petite partie sur l’application chez soi et sur la parentalité bienveillante et communication non violente rendent ce livre très beau! Un livre que je relirai avec plaisir pour me remettre en question et améliorer mon rôle de parent-éducateur dans le cadre de notre famille faisant l’école-maison.

L’enfant. Maria montessori
résumé: L’originalité et la modernité des idées de Maria Montessori éclatent dans ce livre qui constitue la meilleure introduction à son oeuvre. Dans un style clair et concis, la grande éducatrice italienne y expose les principes et les méthodes d’une éducation fondée tout entière sur « le respect de la personnalité de l’enfant ». Aider l’enfant à exprimer son individualité, lui donner les moyens de développer le meilleur de lui-même dans le respect de sa nature, tel est le rôle de l’éducateur et telles sont les voies de l’éducation nouvelle. « Aller à la découverte de l’enfant », « réaliser sa libération », ce projet ne cesse, depuis près d’un siècle, d’inspirer théoriciens et praticiens de la pédagogie.
Budget: Compter presque 20euros pour ce livre.
Mon avis perso: Un livre qui permet de comprendre l »enfant dans un total et entier respect de son être, de son intégrité, de son cœur. Un livre qui permet aussi de comprendre le fonctionnement cérébral de l’enfant, de découvrir son heureux potentiel humain pour le laisser s’exprimer afin que l’enfant puisse saisir sa destinée. Cela nous mène sur le début du chemin de l’humilité et de la patience. Un livre que j’avais revendu en occasion mais que je vais racheter car il trop important de pouvoir le relire pour s’améliorer.

L’esprit absorbant de l’enfant. Maria Montessori
résumé :  » Le monde de l’éducation est une espèce d’île où les individus, déracinés du monde, se préparent à la vie en y restant étrangers.  » Cette critique, radicale, que Maria Montessori adressait à l’école, l’a conduite à penser et à expérimenter une autre pédagogie. L’esprit absorbant de l’enfant est le dernier ouvrage écrit par Montessori. Elle le présente comme  » un chaînon dans le développement de notre pensée et de notre œuvre pour la défense des forces de l’enfance…  »
Budget : Compter plus de 20euros pour ce livre
Mon avis perso Un livre permettant de découvrir l’esprit absorbant de l’enfant (principalement entre 0et6ans), précédent l’esprit raisonnant (à partir de 6ans), un livre expliquant l’importance d’un climat familial sain, serein, d’une ambiance douce et calme, de la communication et l’écoute bienveillante (aujourd’hui appelée « écoute active ». Un livre dénonçant les punitions et récompenses et encourageant vers l’écoute, le respect, les limites essentielles dans fixées dans un cadre sécurisant. Encore un livre qu’il est bon de relire.

A la découverte de l’enfant. Pédagogie scientifique tome 1 Maia Montessori
résumé: « N’élevons pas nos enfants pour le monde d’aujourd’hui. Ce monde n’existera plus lorsqu’ils seront grands. Et rien ne nous permet de savoir quel monde sera le leur : alors, apprenons-leur à s’adapter. » Près d’un siècle plus tard, comment ne pas souscrire à cette réflexion de Maria Montessori (1870-1952), pionnière de la pédagogie moderne ? Alors que nos sociétés connaissent des changements permanents, alors que les modèles d’autorité évoluent, l’exigence éducative apparaît plus que jamais comme une préoccupation majeure. Dans ce premier volume de la Pédagogie scientifique, publié pour la première fois en 1926, Maria Montessori évoque en particulier l’expérience fondatrice de la « Maison des enfants », une pré-école établie en 1907 dans un quartier populaire de Rome. Elle y développe les grandes intuitions d’une pédagogie où la «préparation du milieu» est la clef d’une éducation, d’une culture réelle de la personne humaine depuis la naissance.
Budget: presque 22 euros
Mon avis perso: Un très beau livre, qui aborde simplement le sujet complexe du fonctionnement cérébral, les périodes sensibles, qui explique les besoins de l’enfant de 3à6ans surtout, tout en parcourant aussi les besoins des plus petits et plus grands, qui aborde la question du matériel, son utilisation, et les débuts et le fonctionnement de la méthode. . Un livre qu’il est bon de relire,.

 

 .